Pedicure Podologue

Louisanne Ngo Ky - PODOLOGUE SUR SPORT

 

17, avenue de Tourville
75007 Paris

Prendre RDV sur doctolib.fr

Pédicure Podologue

Louisanne Ngo Ky - PODOLOGUE SUR SPORT

 
17, avenue de Tourville, 75007 Paris Invalides
 

Prendre RDV sur doctolib.fr

Courir en pleine nature, arpenter les montagnes, ou fouler le sable, un rêve sportif pour tous coureurs de l’extrême. Seulement lors des courses de type trails, les pieds des coureurs sont mis à rude épreuve. Entre les frottements, et les efforts physiques sollicités par la course, des soins de podologie du sport préventifs permettent d’anticiper les blessures éventuelles, et de bénéficier d’une meilleure récupération physique.

2 mois intensifs de préparation : Endurance et renforcement musculaire

Être traileur ne s’improvise pas. L’effort physique est intense et nécessite un programme de préparation avec 3 à 4 courses par semaine, au minimum 2 mois avant la course. L’objectif étant d’alterner 3 semaines d’entraînements, suivies d’une 1 semaine de récupération. Qu’il s’agisse d’un trail dans le désert ou en montagne, le coureur doit physiquement et mentalement se préparer à un parcours sur sols sableux, roulants, ou rocailleux, et incluant le franchissement d’obstacles. L’entraînement doit comporter une alternance de dénivelées, de pentes et de montées; parcours se rapprochant des terrains accidentés rencontré lors du futur trail. Afin d’améliorer son endurance, la préparation physique du coureur est progressive. À l’instar du trail, l’entraînement induit des modifications d’allures et de rythmes, entre marches et foulées.

Les soins de podologie préventifs

Lors de trails, les pieds des coureurs font l’objet d’une sollicitation importante, entre l’effort répétitif des foulées, la variation des appuis sur des types de sols variés, et les frottements des pieds dans les chaussures. Des pieds bien préparés permettent de limiter les blessures et les douleurs éventuelles. Le podologue du sport accompagne les sportifs par des soins de podologie préventifs, pour limiter l’arrivée des ampoules, les gonflements, et les blessures d’irritation. Le coureur de l’extrême doit assouplir, et assainir ses pieds. La technique dit du tannage est ainsi mise en place en moyenne 1 mois avant la course. Le coureur peut appliquer du jus de citron le matin, et bien hydrater ses pieds le soir avec des crèmes adaptées.

Prévenir les blessures récurrentes

Courir, surtout pendant des heures lors de trails, implique souvent des blessures superficielles ou plus importantes. Les traileurs peuvent consulter le podologue du sport en amont, afin de soulager et anticiper le retour d’une blessure. En effet, le podologue du sport apporte une expertise préventive, selon le niveau sportif du coureur, et la durée de course envisagée. Le podologue étudie l’effort du pied lors de foulée, et analyse le positionnement de la cheville, des genoux, et de la hanche, lors de la course. Afin de corriger la posture du coureur, ou pour soulager des blessures répétitives, le podologue du sport peut être amené à recommander des semelles orthopédiques adaptées à la morphologie plantaire du coureur. Dans le cas de semelles orthopédiques, les coureurs doivent s’entraîner avec. En effet, les semelles modifient l’appui et le positionnement du pied.Après plusieurs séances de courses, les semelles peuvent également nécessiter un réajustement par le podologue du sport.

Les soins de podologie pendant une course extrême

Pendant la course, surtout lors de trails dans le désert, avec le sable qui peut s’engouffrer dans les chaussures, les soins et l’hygiène des pieds sont primordiaux. Les pieds du coureur sont enfermés dans des chaussures durant des heures. Ils subissent ainsi une forte humidité, et des irritations dues aux frottements. Le coureur doit donc renouveler ses chaussettes régulièrement, surtout si la course a lieu dans un climat humide. Des pieds bien nettoyés et séchés soulagent les coureurs et peuvent éviter des complications éventuelles. A l’aide d’une crème hydratante adaptée et appliquée autant de fois que nécessaire, les pieds sont assouplis, surtout lors de sécheresse de la peau et de crevasses. En cas de blessures pendant le trail, les podologues du sport apportent les soins de podologie pour soulager le coureur.

Quels soins après le trail?

À l’issue de la course, consulter le podologue du sport permet dans un premier temps d’apporter les soins de podologie adaptés. Irritations, ampoules, durillons, cors, ou encore mycoses, peuvent être traités par un podologue du sport, qui conseillera au mieux le coureur sur le traitement à suivre. Lors de blessures plus graves, la consultation du podologue du sport permet d’envisager la fabrication de semelles orthopédiques adaptées à la voûte plantaire du coureur. Les semelles orthopédiques facilement utilisables dans les chaussures de trail modifient la posture du coureur pendant la course, lui permettant ainsi de continuer sa pratique sportive, sans un retour ou une aggravation de sa blessure.